top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Un premier long métrage poignant pour Kelvin Redvers

Dernière mise à jour : 30 mai


Le réalisateur Kelvin Redvers a réussi un gros coup avec son premier long métrage,

Cold Road, selon la critique. (Photo fournie par Laura Steen.)


Pour son tout premier long-métrage, Kelvin Redvers a eu droit à de multiples éloges de la part des critiques. Des scènes glaciales qui apportent le téléspectateur dans les régions les plus nordiques du pays à l’histoire touchante qui y est relatée, plusieurs chroniqueurs conviennent que le film hissera Kelvin Redvers parmi les grands du cinéma canadien.

L’histoire se déroule dans le nord canadien, alors que Tracy (Roseanne Supernault) doit se rendre chez elle, dans le Nord de la Saskatchewan, pour être au chevet de sa mère. Cependant, elle est suivie et menacée par un dangereux camionneur qui tente de l’effrayer, au volant.



Les scènes ont été tournées à Hay River et à Calgary – à l’extérieur, et en plein hiver, dans un froid extrême.

Sous son chapeau de producteur, Kelvin Redvers explique que l'équipe travaillait avec un budget serré, quoi qu'il ne s'agisse pas d’un microbudget.

Le réalisateur planche déjà sur son prochain projet, Born Warriors.

La comédienne Roseanne Supernault,

sur le plateau de tournage de Cold Road,

réalisé par Kelvin Redvers. (Courtoisie Cold Road)



Un premier poignant pour Kelvin Redvers, parDaniel Birru

Opmerkingen


bottom of page