top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Retour à Yellowknife : un 6 septembre très anticipé


Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a tenu une conférence de presse ce samedi après-midi visant à fournir une mise à jour sur le retour des personnes évacuées de Yellowknife, de Dettah et de Ndilǫ. Résumé.

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique Shane Thompson a demandé à la population de North Slave de ne pas prendre la route avant la levée de l’ordre d’évacuation, qui aura lieu mercredi 6 septembre à midi.


Toutefois, il est très probable que des milliers de voitures commencent à se rendre dans le nord de l’Alberta dès les prochains jours. Radio Taïga a demandé quelles mesures ont été prises avec la Ville de High Level pour gérer cette situation. Jeffrey Edison, le sous-ministre adjoint par intérim au ministère de l’Infrastructure, indique que les gens doivent se préparer eux-mêmes. « Faites preuve de patience », a-t-il ajouté.


Une voiture chargée, prête pour la route du retour vers Yellowknife après l'évacuation du 16 aout

Une voiture chargée, prête pour la route du retour vers Yellowknife

(photo : Maxime Olsson)


Jeffrey Edison ajoute qu’il n’y aura pas d’essence gratuite pour les personnes évacuées. « Nous aurons des camions avec de l’essence, mais c’est juste pour les urgences, ce n’est pas de l’essence gratuite pour que vous rentriez », a-t-il souligné. Par contre, les évacués disposeront de toilettes portables le long de la route.

Information importante : la station-service de Fort Providence ne sera pas ouverte 24 heures sur 24 et sera fermée de minuit à six heures du matin. Le gouvernement affirme qu’il essaiera de changer cette situation, sans aucune garantie.


Dans cette situation d’évacuation, certaines personnes souffrent de problèmes financiers. Radio Taïga a demandé quand est ce que les évacués peuvent s’attendre à recevoir l’aide financière de 750 $ du Programme d’aide aux déplacements et si cela se produira avant mercredi. William Mackay, ministre adjoint au ministère des Finances, a répondu qu’il espère que la plupart des fonds seront versés la semaine prochaine. Il a expliqué que le gouvernement a reçu environ 5 000 demandes à date.

La mairesse Rebeca Alty a conseillé à la population de rentrer avec des approvisionnements pour 72 heures. Elle a également demandé aux résidents de comprendre que Yellowknife ne sera pas opérationnel à 100 % dès les premiers jours.

Les vols pour ramener les personnes évacuées à Yellowknife devraient commencer mercredi et se dérouler sur une période de cinq jours, a dit Jay Boast, conseiller des Affaires municipales et communautaires du GTNO. Le préenregistrement aux vols de retour est maintenant disponible sur ce lien https://www.gov.nt.ca/fr/public-safety/retour-yellowknife-par-avion.


Comments


bottom of page