top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Les premiers ministres des provinces et des territoires souhaitent de meilleurs investissements dans les infrastructures, en particulier en Arctique

Dans une lettre adressée au premier ministre Justin Trudeau le 25 mars 2024, les premiers ministres des provinces et des territoires ont réitéré leurs priorités concernant le financement et les politiques en matière d’infrastructures au pays. 


Estimant être les mieux placés pour comprendre les besoins régionaux, municipaux et locaux en matière d’infrastructure, les premiers ministres ont demandé une meilleure flexibilité du financement fédéral versé aux provinces et aux territoires afin que ceux-ci puissent « maintenir leurs infrastructures respectives en bon état tout en équilibrant les priorités d’investissement entre les projets de réhabilitation, de rénovation et d’entretien des infrastructures existantes. »  



Les premiers ministres des provinces et des territoires souhaitent une amélioration des financements, au niveau fédéral, des infrastructures. La situation en Arctique est inacceptable selon eux.

(Photo : Council of Federation organization)


La situation alarmante des infrastructures dans les territoires est aussi mentionnée par un appel à l’action du gouvernement fédéral pour « remédier immédiatement aux écarts inacceptables dans le niveau des infrastructures disponibles dans

l’Arctique et dans les régions nordiques. »


Les territoires nécessitent des solutions adaptées à leurs contextes distincts et « seule une collaboration respectueuse et constructive, qui tiendra compte des intérêts et des préoccupations des provinces et territoires […], permettra de répondre aux besoins urgents et d’améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens. » 


À ce jour, cette lettre n’a reçu aucune réponse, indique la directrice générale des communications au gouvernement de la Nouvelle-Écosse, Michelle R. Lucas. 

留言


bottom of page