top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

La ministre de l’Éducation souligne les progrès en matière de services en français

La communauté francophone « enrichit grandement le tissu social, économique et culturel du territoire », rapporte Caitlin Cleveland.


La ministre de l’Éducation, de la Culture et de la Formation, Caitlin Cleveland, a livré une allocution en français en pleine session de l’Assemblée législative pour souligner l’ouverture du Mois de la francophonie.


Le discours de la ministre a eu lieu le mercredi 28 février. Mme Cleveland a souligné l’importance de la communauté francophone qui « enrichit grandement le tissu social, économique et culturel du territoire ». Elle a également mis l’accent sur la présence croissante de la langue française au sein du gouvernement.


« Si l’on compare l’offre de communications et de services en français du GTNO d’il y a dix ans à celle d’aujourd’hui, la différence est immense. Le GTNO dispose maintenant d’un Secrétariat aux affaires francophones bien établi et d’un réseau de coordonnateurs des services en français au sein de chaque ministère », a dit Mme Cleveland.


La ministre a rappelé que les employés reçoivent une formation « qui leur permet de fournir efficacement des programmes et des services en français au public », et que des mécanismes « sont en place pour déterminer ce qui fonctionne et ce qu’il faut améliorer ».

« En outre, des membres du personnel reçoivent des primes au bilinguisme, et les documents destinés au public sont disponibles en français dans toutes les collectivités visées par une demande importante », a-t-elle continué.


Selon la ministre, pour le seul exercice 2022-2023, 2,7 millions de mots ont été traduits en français pour les communications publiques du GTNO. Durant la même période, Services TNO a vu une augmentation de près de 60 % des demandes du public par rapport à l’année précédente, et 174 employés du GTNO ont reçu la prime au bilinguisme pour le français.

« Ces améliorations n’auraient pas été possibles sans nos précieux partenariats avec les groupes francophones des TNO. Je tiens à remercier les organismes et les personnes qui nous ont fait part de leurs commentaires et de leurs recommandations pour nous aider à améliorer nos services », a ajouté Mme Cleveland.


La responsable des langues officielles a également mentionné que « si l’augmentation des communications et des services en français de ce gouvernement est indéniable, la communauté francoténoise est également en pleine croissance ».


La ministre a ensuite précisé que, selon le recensement de 2021, le nombre de résidents pouvant soutenir une conversation en français ou utilisant majoritairement le français au travail a atteint un niveau record de près de 4 400 personnes, soit près de onze pour cent de la population ténoise. De plus, elle a noté que dans l’ensemble des TNO, plus de 2 700 élèves sont inscrits à des programmes de français langue seconde à l’école pour la présente année scolaire.


« La communauté francophone enrichit grandement le tissu social, économique et culturel du territoire. Nous continuerons à travailler avec la communauté francophone et à examiner, évaluer et améliorer régulièrement nos services et nos communications en français afin de répondre aux besoins actuels et futurs de nos résidents », a-t-elle conclu.


Kommentarer


bottom of page