top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

La Colonne du 13 juin

Le CNF rejoint l’Université de l’Arctique


Le Collège nordique francophone est désormais membre de l’Université de l’Arctique (Uarctic), rejoignant ce réseau mondial de quelques 200 universités, collèges et autres. « Cette reconnaissance internationale représente une étape importance dans le parcours de du Collège nordique », fait valoir l’institution, qui rejoint ainsi le Collège Aurora, l’Université du Yukon, le Collège arctique du Nunavut et Dechinta. L’adhésion à l’Uarctic donne au Collège nordique la possibilité de collaborer à des réseaux thématiques et offre un « immense potentiel » à l’établissement.


Pierre Cook honoré


Professeur à l’École Boréale de Hay River depuis 2017, Pierre Cook s’est vu décerner le 12 juin le Prix du premier ministre pour l’excellence dans l’enseignement. Ce prix fédéral est décerné pour récompenser des éducateurs et éducatrices se consacrant à la formation de la prochaine génération au Canada et ayant fait preuve de créativité dans leur approche, encourageant ainsi leurs élèves, comme leurs pairs, à viser l’excellence. 

« Dans notre petite école francophone située en région éloignée et minoritaire, c’est le rêve d’avoir un enseignant aussi polyvalent et passionné », souligne Yvonne Careen, directrice générale de la Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest.

M. Cook a créé Radio-Boréale, un balado produit par les élèves. Il a mis en place le Défi Lecture, qui encourage le lien école-famille, instauré un conseil de classe et un Parlement étudiant.


Vallée du Mackenzie


Le Comité permanent du développement économique et de l’environnement (CPDEE) cherche à recueillir les commentaires du public et des intervenants sur leur expérience du cadre règlementaire d’utilisation des terres et des eaux en vertu de la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie. La Loi et son cadre établissent les exigences et le processus que doivent respecter les demandeurs qui veulent un permis d’utilisation des terres et des eaux dans la vallée. Le CPDEE mène un examen sur le cadre règlementaire pour l’améliorer. La date limite pour faire part de vos commentaires est le 31 juillet 2024. Pour en savoir plus, communiquez avec : Committees@ntassembly.ca.


Feux de forêt


Plusieurs ministres canadiens se sont réunis le 12 juin pour diffuser la dernière évaluation de la saison des feux de forêt de 2024. Les dernières prévisions indiquent que le risque devrait demeurer élevé au cours des prochains mois pour une grande partie du pays, en particulier dans les régions qui continuent de connaitre une sècheresse intense, incluant le nord-ouest de l’Alberta, le nord-est de la Colombie-Britannique et le sud des Territoires du Nord-Ouest. En juin, il y a un risque d’activité de feux de forêt supérieure à la normale dans une grande partie du pays, de la Colombie-Britannique au Labrador, et dans certaines parties du Canada atlantique. Les prévisions pour juillet indiquent qu’il est possible que les conditions supérieures à la moyenne se maintiennent.

Comments


bottom of page