top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

L’Office national du film célèbre les Jeux de l’Arctique à travers ses archives

Pour souligner la 51e édition des Jeux de l’Arctique, qui s’est tenue du 29 janvier au 4 février 2023 à Wood Buffalo en Alberta, l’Office national du film (ONF) vient de dévoiler une série de quatre films documentaires issus de leurs archives. Restaurés et numérisés, ces films documentaires tournés entre 1970 et 1976 couvrent les premiers Jeux de l’Arctique, dont la première édition a eu lieu à Yellowknife, et sont maintenant mis à la disposition du public sur le site de l’ONF.


« C’était la force unificatrice, le passé et l’avenir. C’était l’aimant, les vrais peuples des coins les plus reculés de l’Arctique. C’était le symbole d’une nouvelle ère dans le Nord, ce furent les premiers jeux d’hiver de l’Arctique », c’est par ces mots, reflets de l’esprit des Jeux que débute le premier documentaire d’une durée de 25 minutes. Les Jeux de l’Arctique ont lieu tous les deux ans. En 1972, c’est Whitehorse qui a accueilli les épreuves, puis Anchorage en Alaska et Schefferville dans le nord du Québec. Cette série de documentaires couvre donc les quatre premières éditions des jeux qui incluent des compétitions sportives, des expositions culturelles et des échanges sociaux.

Le film First Arctic Winter Games, réalisé par Dennis Sawyer et R.C. Gibson, en 1970. (Capture d’écran du site de l’ONF)


Une demande venant d’un ancien athlète

Ken Hall, un résident de Yellowknife, a participé aux jeux de l’Arctique en 1972 avec l’équipe de hockey sur glace des Territoires du Nord-Ouest et a remporté l’or cette année là contre l’équipe du Yukon. M. Hall avait découvert un documentaire sur cette édition des jeux lors d’une diffusion à la télévision plusieurs années auparavant et cherchait à revoir le film qui, au moment de sa requête par courriel en 2022, n’était pas disponible sur le site de l’ONF.


« Pour répondre à la question de M. Hall, nous avons fouillé dans nos coffres-forts et nos archives et avons trouvé quatre films sur les Jeux, » indique Camilo Martin-Florez, conservateur de la collection en anglais de l’ONF.


Après plusieurs semaines de restauration des pellicules et un travail de numérisation, ces quatre films documentaires sont maintenant visibles en accès libre et gratuit sur le site de l’ONF. L’esprit de célébration, l’enthousiasme des équipes participantes ainsi que celui du public ont particulièrement impressionné M. Martin-Florez lors de l’écoute des documentaires.


« Ce fut une grande surprise, car [ces films] font une représentation unique des jeux et des sports arctiques. Ce fut une belle découverte pour moi, car je ne connaissais aucune de ces épreuves, » explique M. Martin-Florez.


Deuxième édition des jeux au Yukon

Le deuxième documentaire qui porte sur les jeux de l’Arctique à Whitehorse présente plusieurs particularités. Il a été tourné par Dennis Sawyer et une équipe de tournage appelée à l’époque « Indian Film Crew » dont les membres sont autochtones. Ce fut la première équipe autochtone au sein de l’ONF. L’approche esthétique du film est aussi différente des autres documentaires. À la troisième minute, l’écran se divise en trois parties et montre simultanément plusieurs aspects qui font l’essence même des jeux : les épreuves des sports arctiques, les danses traditionnelles qui sont l’un des vecteurs de la culture et la présence de dignitaires comme James Smith, commissaire du Yukon de 1966 à 1976.


« C’est un bel aspect du film. Il y a un sentiment de fête, d’acceptation des jeux qui révèle l’aspect authentique de l’expérience vécue par les athlètes et le public », note le conservateur de la collection.

Des archives accessibles au public

M. Martin-Florez espère « qu’avec la numérisation récente de ces films de l’ONF, tous les athlètes qui ont contribué aux Jeux de l’Arctique, ainsi que leurs familles, pourront revisiter et revivre certains de ces précieux souvenirs et expériences ! »


L’ONF est un organisme au service de tous les Canadiens et le conservateur indique avoir hâte de recevoir d’autres demandes de ce type de la part du public, afin de faire découvrir certains chapitres moins connus de l’histoire du pays.


 

Des médailles en forme de ulu


La médaille en forme de ulu a été conçue spécialement pour les Jeux de l’Arctique. Elle a la forme du couteau traditionnellement utilisé par les femmes inuites et représente l’un des symboles forts de l’Arctique. Les médailles Ulu d’or, d’argent et de bronze sont décernées aux athlètes occupant respectivement les première, deuxième et troisième positions aux différentes épreuves sportives.

Tableau réalisé par Médias ténois


 

Quelle est la suite des Jeux d'hiver de l’Arctique ?


Wood Buffalo aurait dû accueillir les Jeux de l’Arctique en 2022. En raison de la pandémie de COVID-19, cette édition a été reportée à l’hiver 2023 qui s’est tenue du 29 janvier au 4 février. Afin de retourner au cycle d’hébergement biannuel, la prochaine édition des Jeux aura lieu en 2024 à Matanuska Borough en Alaska.


Suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la délégation Yamal a été suspendue pour une durée indéterminée. N’ayant pas participé à cette édition des jeux, sa réintégration potentielle sera guidée par un examen attentif de la situation mondiale en collaboration avec les partenaires du comité des Jeux de l’Arctique.

(Crédit photo : Buffalo 2023 Arctic Winter Games – Flickr)


Articles de l'Arctique est une collaboration des cinq médias francophones des trois territoires canadiens : les journaux L'Aquilon, l'Aurore boréale et Le Nunavoix, ainsi que les radios CFRT et Radio Taïga.

Comments


bottom of page