top of page
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Folk On The Rocks célèbre la richesse artistique des TNO et d’au-delà

Dernière mise à jour : 30 mai

Un mélange harmonieux d’artistes locaux et internationaux pour une programmation riche et inclusive.


Cristiano Pereira

IJL – Réseau.Presse – L’Aquilon


Il reste un peu plus de deux mois avant la nouvelle édition de ce qui est certainement l’évènement culturel le plus important de Yellowknife : le festival Folk On The Rocks.

Des dizaines de concerts sont attendus sur différentes scènes pendant trois jours – du 19 au 21 juillet. La directrice générale et artistique affirme que le festival de cette année promet d’offrir « une expérience similaire à celle des deux dernières années ». Outre les spectacles musicaux, les spectateurs pourront profiter d’une multitude d’activités pour les familles, d’un éventail de cuisines internationales et d’objets d’art et d’artisanat à vendre.


La dernière vague d’artistes sera annoncée dans quelques jours. « Cette année, nous avons reçu près de 400 candidatures de l’extérieur du territoire et environ 70 de l’intérieur. Nous avons donc reçu de très nombreuses candidatures du monde entier, ce qui était épuisant, mais très excitant. Et il a été difficile de prendre les décisions que nous avons prises cette année », a déclaré Carly.


Pour cette édition, environ 30 à 35 % des artistes proviennent des TNO, du Yukon et du Nunavut. Carly McFadden estime qu’il est essentiel de maintenir un mélange équilibré d’artistes locaux et de visiteurs. Elle explique que le festival constitue une plateforme essentielle pour les artistes du Nord, en particulier ceux des TNO, en leur offrant la possibilité de se produire sur une plus grande scène, ce qui est crucial pour acquérir de l’expérience avant d’étendre leur carrière au-delà des territoires.

« On veut mettre en lumière tous les talents du Nord. C’est pourquoi nous tenons vraiment à ce que ces talents occupent une place importante dans le festival », a-t-elle déclaré.

(Photo : Médias ténois – Archives)


La programmation s’annonce comme un mélange éclectique de talents musicaux offrant une variété de genres et de sons. Parmi les artistes en vedette figure Ammoye, six fois sélectionnée aux Juno, avec une fusion de reggae, de dancehall et de R&B infusé de gospel. Un autre acte notable, Andrina Turenne, apporte une approche soul à l’écriture de chansons qui reflète son héritage franco-manitobain et métis de la rivière Rouge à travers des contes de nature, d’Histoire et de relations humaines.


Le programme comprend également des expressions musicales diversifiées provenant du Canada et d’ailleurs. Bruno Capinan, célèbre pour reformuler les rythmes brésiliens avec une touche queer, promet une performance mêlant Bossa Nova et Funk de Favéla. Debby Friday, tout juste récompensée par un Prix Polaris, est prête à présenter son évolution de la musique industrielle vers un son pop audacieux et en falsetto.


Sur le plan local, les Yellowknives Dene Drummers offriront des célébrations traditionnelles du Nord, tandis que Frog Poison, un groupe de lycée, apportera des saveurs punk et grunge à la scène. Folk On The Rocks continue d’être un phare pour les arts et la culture du Nord, faisant le pont entre les sons traditionnels et la musique contemporaine. Le festival met non seulement en lumière des artistes établis, mais offre également une plateforme aux talents émergents. Dans quelques semaines, le 1er juin, il y aura le 2024 Main Stage Showdown, une vitrine habituelle des talents musicaux avec une douzaine d’artistes locaux qui se feront une place sur la scène principale du festival. Les musiciens joueront au Elks Lodge et le public aura le droit de voter pour son musicien préféré.


Pour mesurer le succès du festival, Carly McFadden affirme qu’il faut adopter une approche à multiples facettes qui ne se limite pas à la vente de billets. Si le nombre de billets vendus est certainement un indicateur essentiel de la réussite financière de l’évènement, le retour d’information des participants est tout aussi – voire plus – important. En fin de compte, le succès du festival est déterminé par un mélange de viabilité financière, d’expériences et d’impressions positives de toutes les parties impliquées – public, bénévoles et partenaires –, créant ainsi un équilibre entre les résultats économiques et les résultats émotionnels.


« Recevoir des rapports généralement positifs, bien sûr, c’est très agréable », a-t-elle déclaré. En outre, le festival prend également en compte les expériences des bénévoles et les perceptions des entreprises et des organisations qui s’associent à l’évènement.


Les organisateurs du festival se sentent soutenus par la ville et le gouvernement territorial. La directrice générale et artistique souligne l’appréciation du soutien qu’ils reçoivent actuellement, même s’ils ont toujours besoin d’une aide supplémentaire. Elle dit que la Ville et le GTNO jouent un rôle crucial dans le succès du festival en l’incluant dans les promotions touristiques et en fournissant une aide financière ainsi qu’un soutien marketing.


Le dernier jour pour la vente de billets à tarif préférentiel approche à grands pas : jusqu’au 12 mai, les billets à tarif préférentiel sont disponibles. Si vous souhaitez faire une bonne affaire, c’est le moment. Sinon, à partir du 13 mai, les billets passeront au prix normal.


Comments


bottom of page